#ANTI2010 ET HARCELEMENT

#Anti2010 et le harcĂšlement


đŸ“± Si tu utilises les rĂ©seaux sociaux, tu n’as pas pu passer Ă  cĂŽtĂ© du #Anti2010, qui a beaucoup circulĂ© ces derniers temps. Le hashtag incite, Ă  l’origine, Ă  se moquer de la diffĂ©rence gĂ©nĂ©rationnelle entre les enfants nĂ©s en 2010, et ceux nĂ©s dans les annĂ©es 2000.

Sur des rĂ©seaux, comme TikTok, le #Anti2010 Ă  pris de l’ampleur et a finir par inciter de maniĂšre plus ou moins Ă©vidente Ă  diverses formes de harcĂšlement envers les collĂ©giens qui sont entrĂ©s en 6Ăšme en septembre. Le hashtag a fait des millions de vues, alors il est temps qu’on en parle.👇


đŸ« Ce conflit de gĂ©nĂ©rations a pris beaucoup d'ampleur, au point de traverser la barriĂšre du digital pour s'installer dans les cours de rĂ©crĂ©ation des collĂšges de France. Les Ă©lĂšves plus ĂągĂ©s, comme les 5Ăšme, 4Ăšme et 3Ăšme, s’en prennent aux nouveaux collĂ©giens. Mais pourquoi ?

D’oĂč vient le mouvement #Anti2010 ?


🎼 Au dĂ©part, tout est parti du jeu vidĂ©o Fornite. Ce sont des joueurs plus ĂągĂ©s qui reprochent Ă  des jeunes de 2010 de ne pas respecter les codes du jeu, qui est par ailleurs, interdit au moins de 12 ans. Ces comportements “inadaptĂ©s” auraient agacĂ© les plus grands, au point d’aboutir Ă  une rivalitĂ© et une haine envers les 2010. Ils les auraient baptisĂ©s les "Fortkids".


đŸŽ¶ Le problĂšme s’est intensifiĂ© suite Ă  la sortie sur YouTube, le 16 aoĂ»t 2021, de la musique intitulĂ©e “Pop It Mania”, d’une jeune fille de 11 ans nommĂ©e Pink Lily. Elle parle du jouet Pop It, et de sa gĂ©nĂ©ration, en chantant : “On est les queens des 2010”, “NĂ©s en 2010 et dĂ©jĂ  sur toutes les tendances”. La vidĂ©o a pris beaucoup d’ampleur, et a dĂ©passĂ© les 13 millions de vues. Certains l’on perçu comme de la provocation avec une volontĂ© de montrer la "supĂ©rioritĂ©" des nouvelles gĂ©nĂ©rations.


Qu’est-ce qu’on leur reproche ? Quelles sont les rĂ©percussions et les consĂ©quences sur les 2010 ?


đŸ€Ź On leur reproche leur annĂ©e de naissance : 2010. La situation s’est envenimĂ©e Ă  tel point que, rĂ©cemment, lors de leur rentrĂ©e en 6Ăšme au collĂšge, les enfants nĂ©s en 2010 ont Ă©tĂ© victimes d’insultes, de menaces, de moqueries, de harcĂšlement, voire mĂȘme d’intimidation et d’humiliation, tout ça, Ă  cause de leur annĂ©e de naissance. Ils sont rejetĂ©s, dĂ©nigrĂ©s, et mĂȘme traitĂ©s de “cancers” par les plus ĂągĂ©s.


👊 Ce sont des attaques puĂ©riles, qui peuvent aboutir Ă  de la violence physique, en plus de celle verbale : plusieurs ont expliquĂ© qu’ils avaient Ă©tĂ© frappĂ©s.

Le harcĂšlement en milieu scolaire a toujours Ă©tĂ© prĂ©sent, et ce mouvement #Anti2010 n’est qu’un prĂ©texte qu’on trouvĂ© ceux qui auraient quoi qu’il arrive harcelĂ© pour le faire. Quelque part, la haine qui va avec le mouvement #Anti2010 donne l’impression que c’est “normal”.

Pourtant, ce n’est pas Ă  banaliser. Que ce soit pour quelque chose d’aussi idiot que son annĂ©e de naissance, ou son apparence, ses frĂ©quentations, son style vestimentaire ou autre; rien ne justifie le harcĂšlement.


💬 Certains grands frĂšres ou grandes sƓurs de ces jeunes se sont exprimĂ©s sur les rĂ©seaux sociaux, pour faire comprendre la gravitĂ© des actes et des consĂ©quences que cela a pu avoir sur certains enfants, et pour leur apporter leur soutien :

“Ma soeur c’est une “2010”. Elle se fait insulter tout le temps, pour aucune raison ! Juste Ă  cause d’une date de naissance
 RĂ©flĂ©chissez comme ça peut blesser une personne, ce sont encore que des petits, ils ne demandent rien ! Je vous soutiens les 2010, vous ĂȘtes courageux !”, dit @SxdBoy48576363 sur Twitter.


👎 C’est sur TikTok, que le hashtag est le plus mis en avant. Dans les vidĂ©os et les commentaires, les plus grands s’amusent Ă  se moquer des 2010, Ă  les insulter, et Ă  critiquer leur style vestimentaire. Ils sont mĂȘme allĂ©s jusqu’à crĂ©er des comptes “brigades anti 2010”.

On retrouve d’autres hashtags sur la plateforme, comme #Anti2010nul, #Anti2010cancers, ou encore #Brigadeanti2010. Les contenus sont remplis d’appels à la violence et à la haine.


đŸ§© Les 2010 sont aussi associĂ©s au jouet en silicone nommĂ© “Pop It”, avec des bulles colorĂ©es, que l’on retrouve dans la chanson de Pink Lily, ce qui a donnĂ© l’occasion aux plus ĂągĂ©s de se moquer de leurs goĂ»ts. Ils sont donc Ă©tiquetĂ©s par les plus grands comme des accros Ă  Fortnite et au jeu Pop It.


😔 Tout ce harcĂšlement a Ă©videmment eu un impact sur les 2010, qui sont dĂ©stabilisĂ©s et apeurĂ©s : passer du primaire au collĂšge en entrant en 6Ăšme est dĂ©jĂ  un grand changement pour eux, et depuis ce fameux hashtag, ils se font insulter et humilier en plus. Beaucoup ont peur de retourner au collĂšge, et en souffrent.

Le harcĂšlement, qu’ils soient en ligne, Ă  l’école, dans la vie, a de lourdes rĂ©percussions. Ce que vous pouvez faire Ă  des consĂ©quences, et c’est primordial d’en prendre conscience.


Les mesures prises


đŸ« Dans les collĂšges, certains parents, professeurs et surveillants ont commencĂ© Ă  rĂ©aliser l’ampleur du problĂšme. Des Ă©tablissements en Ile-de-France ont pris l’initiative d’envoyer des mails aux parents d'Ă©lĂšves, pour les avertir de la situation. A l’école, comme Ă  la maison, il faut ĂȘtre encore plus vigilant et attentif face Ă  ce harcĂšlement dĂ©multipliĂ©.


🏛 La FĂ©dĂ©ration des Conseils de Parents d'ElĂšves (FCPE) a donc envoyĂ© un communiquĂ© demandant au gouvernement d’agir vite. Le ministre de l'Education National, Jean-Michel Blanquer, a rĂ©agi sur les rĂ©seaux sociaux , et invite notamment les chefs d’établissement des collĂšges Ă  “renforcer la vigilance" contre le harcĂšlement, et a qualifiĂ© ce mouvement “d’inquiĂ©tant”. Il en a profitĂ© aussi pour dĂ©fendre les 2010, appeler Ă  la bienveillance, et souhaiter la bienvenue aux nouveaux collĂ©giens en lançant un nouvel hashtag : #BienvenueAux2010.

Sur Twitter, une grande vague de soutien a aussi vu le jour. Les twittos ont appelé à dénoncer les harceleurs, et à lutter contre le harcÚlement envers les 2010.


❌ Les plateformes TikTok et Instagram ont par la suite pris leurs responsabilitĂ©s en supprimant tous les rĂ©sultats de recherche liĂ©s au hashtag #Anti2010, le hashtag a mĂȘme Ă©tĂ© banni de TikTok. Les vidĂ©os ne sont donc pas supprimĂ©es, mais elles ne sont plus mises en avant par les plateformes. Certains comptes malheureusement, rĂ©ussissent tout de mĂȘme Ă  contourner cette nouvelle rĂšgle en employant d’autres mots clefs.

Le cyberharcĂšlement et le harcĂšlement scolaire


📈 Au-delĂ  de la polĂ©mique des enfants nĂ©s en 2010, cela nous renvoie Ă  l’augmentation du cyberharcĂšlement, et mĂȘme du harcĂšlement dans les enceintes scolaires, qui dĂ©passent largement la diffĂ©rence gĂ©nĂ©rationnelle. En France, environ un enfant sur 10 est victime de harcĂšlement Ă  l’école. Beaucoup trop de jeunes en sont victimes, et il est primordial de savoir rĂ©agir face Ă  ça.


⚖ Pour rappel, le harcĂšlement est un dĂ©lit, et est puni par la loi. La sanction dĂ©pend de l’ñge du harceleur : ça peut aller d’un simple rappel Ă  l’ordre, de sanctions disciplinaires, jusqu’à l’exclusion du collĂšge, ou pour les plus de 13 ans ça peut mĂȘme aller jusqu’à une amende et de la prison, si la situation est grave. Si la personne est majeure, bien Ă©videmment la peine encourue sera plus lourde.


💡 Alors que peut-on faire si l’on est victime de harcĂšlement ? Ou tĂ©moin ?

  • N’hĂ©site surtout pas Ă  en parler, afin de trouver une aide et une solution, car oui, il existe des solutions. Discute avec un adulte de confiance : tes parents, quelqu’un de ton entourage, ou mĂȘme un camarade de classe
 Quelqu’un qui pourra t’aider et qui ne te laissera pas seul face Ă  ça !
  • Ne rĂ©sous pas le problĂšme par la violence de ton cĂŽtĂ©, ça n'aide jamais vraiment.
  • 📞 Si tu ne te sens pas Ă  l’aise pour en parler Ă  ton entourage, tu peux appeler le numĂ©ro vert 3020 ou 3018. Ce sont deux numĂ©ros d’écoute, spĂ©cialisĂ©s. Le 3020 est Ă  disposition des familles et des victimes de harcĂšlement, et le 3018 pour les situations de cyberharcĂšlement (harcĂšlement sur internet).


🙏 On espĂšre que notre article t’a permis de mieux comprendre les enjeux autour du harcĂšlement envers les 2010, et plus globalement dans le cadre scolaire. Il faut rĂ©agir et lutter contre ce harcĂšlement.


Malheureusement, le harcĂšlement et les violences n’ont pas lieu qu’au collĂšge, mais perdurent parfois dans le supĂ©rieur. Si tu veux en savoir plus tu peux aller voir notre article sur le scandale Sciences Po.

C’est important d’ĂȘtre conscient que ça existe, pour mieux s’y prĂ©parer. Pour ne pas tomber dans des logiques de harceleurs, pour ne pas rester tĂ©moin sans rien dire, pour ne pas ĂȘtre une victime muette.

Si on ne laissait pas faire, ça n’existerait plus.

Titre ici