ERASMUS+ ET LA MOBILITE ETUDIANTE

Vendredi 22 octobre 2021

ERASMUS+ ET LA MOBILITE ETUDIANTE


Erasmus, ce nom te dit forcément quelque chose. C’est le programme européen dédié à la mobilité des étudiants, apprentis, professeurs et bien d’autres personnes désireuses de découvrir un pays différent du leur dans le cadre de leurs études ou de leur profession.

On t’explique tous sur la mobilité des étudiants, les différentes options pour partir, comment faire la demande et bien d’autres informations qui je l’espère te seront utiles !

           Pour commencer, quelques informations sur l’origine et les chiffres du programme. Erasmus est créé en 1987 et aujourd’hui plus de 10 millions de personnes ont pu en profiter, et en 2014 le programme devient Erasmus +. Le principe reste le même, mais la différence tient dans le fait qu’Erasmus + regroupe désormais tous les programmes différents qui existaient (l’enseignement, la formation, la jeunesse, l’éducation et le sport). Pour toi étudiant ça ne change rien, par contre pour toi apprenti ou jeune travailleur cela te permet de partir à l’étranger avec Erasmus.

Partir, oui mais pourquoi ? Pour découvrir une nouvelle culture, c’est toujours enrichissant. Pour apprendre une nouvelle langue, c’est toujours valorisant. Pour étudier, c’est important ! Ou pour faire un stage, plus surprenant.

On n’y pense pas trop, mais on peut faire un Erasmus dans le cadre d’un stage. Faire un stage dans un autre pays peut permettre de découvrir une manière différente de travailler que celle en France et ça peut être très bénéfique si l’on veut exercer son métier ailleurs dans sa future vie professionnelle. Cela permet aussi de se démarquer, un parcours original est toujours un plus.

On peut bien évidemment partir étudier à l’étranger et le faire dans le cadre du programme Erasmus permet de ne pas perdre un semestre ou une année. En effet, il y aura des crédits (les fameux ECTS) à valider dans les cours que tu suivras dans ton université d’accueil. Ces crédits acquis te permettront ensuite de continuer tes études au niveau supérieur, lors de ton retour en France. Il faudra que tu choisisses les cours que tu souhaites suivre, cela dépend de ta filière, de ton année et de ton université. Toutes les facultés n’ont pas les mêmes règles et les UFR varient aussi. Pour toutes ces spécificités le service des relations internationales de ton établissement sera ton meilleur allié.

Pour les étudiants, tous peuvent postuler à un semestre ou une année à l’étranger. Que tu sois dans une école, une université, dans le public ou dans le privé, tu es éligible pour une mobilité étrangère. Pour partir il faut préparer un dossier et pour cela il faut t’adresser au service des relations internationales de ton université/école, c’est à eux que tu transmets ensuite ta candidature. Tu peux aussi te faire aider par les associations étudiantes dédiées aux mobilités internationales, ils pourront te donner de nombreux conseils pour maximiser tes chances de voir ta demande acceptée.

Les principales étapes à suivre :

1.    Se renseigner auprès de ton établissement

2.    Passer un examen, reconnu à l’international, de la langue de destination

3.    Faire une liste de vœux de destination

4.    Rédiger ton dossier de candidature

5.    Passer un entretien avec un jury afin d’étudier ton projet et valider la destination adaptée.

Maintenant que l’on a vu comment, pourquoi et pour quel type de mobilité postuler, on va voir comment financer tout cela. Parce que tout cela a un coût, un loyer à payer, les courses et les dépenses à côté utiles à la découverte du pays sous tous ses aspects, il y a différentes aides destinées aux étudiants qui partent dans le cadre du programme Erasmus+. Une bourse est directement versée par l’organisme qui s’occupe d’Erasmus+ et le montant varie selon votre destination. Il y a également des aides de la part des régions ou de la ville pour les étudiants boursiers.

Si vous souhaitez déposer une candidature afin de bénéficier de financement du programme 2021-2027, tu peux faire une demande d’accréditation jusqu’au 29 octobre 2021.

 

Tu as donc beaucoup d’informations utiles pour mener à bien ton projet Erasmus. Sache qu’il existe d’autres possibilités pour étudier ou travailler à l’étranger dans un laps de temps court. Les universités ont souvent des partenariats particuliers avec une ou quelques autres établissements et tu peux donc partir dans le cadre de ce partenariat, tu peux même passer ton diplôme entier dans une université étrangère en t’inscrivant directement auprès de celle-ci. Pour ceux qui souhaitent travailler à l’étranger, il existe les VIE/VIA et il est possible de faire un service-civique à l’étranger également.


Plein de moyens d’assouvir ta soif de découverte du monde tout en étudiant ou en débutant ta vie professionnelle ! On t’invite aussi à lire nos bons plans pour voyager et nos tips pour apprendre une nouvelle langue, cela peut toujours t’aider ! 

Titre ici