LES LEGISLATIVES

Vendredi 10 juin 2022

Qu’est-ce que les législatives ?


👉 Comme on te l’avait rapidement expliqué dans notre article sur le second tour des présidentielles, les législatives vont avoir lieu les dimanches 12 et 19 juin prochains.

👀 On a décidé de t’en parler, parce que ce sont des élections beaucoup moins médiatisées que les présidentielles, il y a beaucoup d'abstention, et surtout pour t’informer au mieux, afin que tu puisses voter ! Car comme tu vas le voir, les législatives, sont tout aussi importantes que les présidentielles !


Pour rappel, c’est quoi les législatives ?


🏛 Les élections législatives vont permettre d’élire des députés, au suffrage universel direct. Le premier et le second tour ont généralement lieu quelques semaines après les présidentielles. Ce sont les électeurs français, qui sont inscrits sur les listes électorales, qui peuvent voter pour élire les députés.


🇫🇷 Chaque député est élu sur une circonscription : c’est un territoire sur lequel vivent environ 110000 habitants, que le député représente. Il y a le même nombre de circonscriptions que de députés. Les députés sont donc 577 à être élus au total, et siègent à l’Assemblée nationale. Ils doivent s’y rendre deux jours par semaine. Les 577 sièges sont représentés de cette manière : il y en a 558 pour la métropole et les départements d’Outre-mer, 8 pour les collectivités d’Outre-mer, et 11 pour les français vivant à l’étranger.


🕗 La durée du mandat des députés est de 5 ans, comme le président de la République. Leur rôle est de voter les lois, de faire des propositions de lois, et de contrôler l'action du Gouvernement. Par contre, ils n’ont pas le droit de cumuler d’autres fonctions, en plus de celle de député.

🗳 Pour voter aux législatives, il faut d’abord vérifier que tu sois bien inscrit sur les listes électorales : tu dois être majeur, donc avoir 18 ans, être de nationalité française, et bénéficier de tes droits civils et politiques.

Comment ça se passe ?


🤔C’est un peu compliqué, mais on va essayer de t'expliquer au mieux. Les élections législatives sont organisées en deux tours.


🥇 Lors du premier tour, un député est élu uniquement s’il réussit à obtenir la majorité absolue des suffrages exprimés (donc 50%), et le nombre de voix doit être égal au quart des électeurs inscrits (donc 25%). Si, à l’issue de ce premier tour, aucun candidat n’est élu, un second tour a alors lieu la semaine d’après.


🥈 Pour le second tour, seulement les candidats qui sont arrivés en tête, et qui ont obtenu un nombre de voix de 12,5% du nombre des électeurs inscrits, peuvent y participer. La majorité relative est suffisante pour qu’un candidat soit élu, donc tout simplement, le candidat qui a le plus de voix est élu ! Et s’il y a une égalité, c’est le candidat le plus âgé qui est élu.


⚖️ Heureusement, il existe une loi pour l’égalité homme-femme lors de ces législatives, c’est la règle de parité : chaque parti doit présenter 50% de candidats de chaque sexe, sinon il paye une amende.


Quels sont les enjeux et les prévisions ?


💡 Les candidats représentent des partis politiques, pour lesquels il va falloir voter lors des élections législatives. Plusieurs scénarios sont alors possibles et envisageables en ce qui concerne le second tour de ces élections.


🤝 Tu as surement dû en entendre parler, mais cette année, pour les législatives, il y a eu l’union de la gauche, sous le nom de la NUPES : Nouvelle Union populaire écologique et sociale. Cette coalition est composée de La France insoumise (LFI), parti fondé par Jean-Luc Mélenchon, mais aussi de l’Europe Ecologie Les Verts (EELV), du Parti socialiste (PS), et enfin du Parti communiste français (PCF). Avec cette union, Jean-Luc Mélenchon demande aux français de voter pour l’élire Premier ministre.

🙌 La coalition Ensemble (ENS) a aussi vu le jour, et a rassemblé 7 partis politiques pour les législatives : La République en marche (LREM), le Mouvement démocrate (MoDem), Horizons, Agir, Territoires de progrès (TDP), le Parti radical (PRV ou RAD), et En commun (EC).


📈 Pour le moment, trois partis ou coalitions sont en tête : ce sont donc les deux coalitions de partis politiques NUPES et Ensemble (avec La République en marche), et le Rassemblement National (RN), parti de Marine Le Pen, qui veut faire blocage à Emmanuel Macron. Ces trois partis et coalitions se partageraient plus de 75% des intentions de vote.


📊 Selon plusieurs sondages sur les intentions de vote au premier tour des élections législatives, la NUPES pourrait avoir entre 27,5% et 28% des voix, la coalition Ensemble regrouperait entre 27% et 28% des voix, et le Rassemblement National entre 19,5 et 21%. Ce qui annonce un premier tour assez serré. Il y aurait deux autres partis, loin derrière : Les Républicains (LR) avec 11% des voix, et Reconquête avec 6%. Toujours d’après les sondages, 46% de français sont certains d’aller voter. Mais ces sondages sont seulement des estimations, les résultats ne sont pas actés, ni 100% fiables.


🥊 Différents scénarios sont alors possibles pour le second tour :

  • Il y a de grandes chances que ce soient la NUPES et Ensemble qui vont s’affronter au second tour, c’est le scénario le plus probable.
  • Si les candidats des deux coalitions ne se retrouvent pas face à face dimanche 19 juin, il est aussi possible que le Rassemblement National affronte la NUPES ou la coalition Ensemble. Mais ce cas de figure est assez peu probable.


⚠️ Si le premier scénario se réalise, dans lequel l’une des deux coalitions remporterait les élections législatives, deux cas de figure sont aussi envisageables.

🏆 La première option serait une victoire de la coalition Ensemble. Dans ce cas-là, Emmanuel Macron détiendrait une majorité des députés à l’Assemblée nationale. Il conserverait aussi les 15 nouveaux ministres qu’il a nommés pour son nouveau gouvernement, dont la Première ministre Élisabeth Borne.

➕ En parlant de ministres, savais-tu que la Première ministère a mis en place le Contrat d'Engagement Jeune, dont tu peux peut-être bénéficier ? Si tu veux en savoir plus, va voir notre article sur le Contrat d'Engagement Jeune, qui t’explique en quoi ça consiste en détail !


🏅 Mais dans le cas où la NUPES serait déclarée vainqueur, Jean-Luc Mélenchon pourrait être amené à devenir Premier ministre. Une cohabitation se mettrait alors en place. Pour faire simple, ça signifie que le président de la République doit coexister avec le Premier ministre, d’un parti opposé au sien : donc dans ce cas-là, Macron et Mélenchon coexisteraient. En plus de ça, les 15 ministres du nouveau gouvernement d’Emmanuel Macron pourraient alors perdre leur fonction de ministre.


🙏 On espère que cet article a pu t’informer, et te permettre de comprendre ce que sont les élections législatives ! Et surtout on compte sur toi pour voter !

Titre ici